Bannière cafcom.net

Accueil > Années 80 > Beatle bass

Beatle bass

Publié le 11 octobre

Je me souviens que ma chérie de l’époque l’appelait le Beatle, parce qu’il ressemblait un peu à George Harrison jeune. C’était notre timbalier à l’Union musicale, qui jouait de la grosse caisse dans les défilés.

Moi qui jouait du hautbois — instrument qui ne défile pas — on avait bien essayé de me mettre aux cymbales, mais c’était une catastrophe ; je n’ai jamais été capable de marcher au pas et j’avais le plus grand mal à taper sur le temps (pourtant, la musique militaire, c’est pas la musique indienne, et on m’avait placé juste à côté de lui). Du coup je marchais à côté des copains et je faisais des photos au Minox.

Comme Guy (de son vrai prénom, Chebassier de son nom) était charpentier de son état, donc le bois ça le connaissait, le chef lui avait confié la restauration d’une vieille contrebasse que l’harmonie avait récupéré je ne sais où, à trois cordes, en piteux état. Notre Beatle connaissait le bois, mais pas la spécialité lutherie ; il l’avait donc réparée, en bon charpentier, avec des clous et des vis. C’était pas très beau, mais c’était du solide.

Lusignan, 1986