Bannière cafcom.net

Accueil > Parisian thoroughfare > 47, rue Rochechouart

47, rue Rochechouart

Publié le 20 juin

J’ t’ai embrassée près du drugstore
C’était décembre, il gelait fort
Puis t’es venue le même soir
Au 49 rue Rochechouart — Yves Simon, « Le film de Polanski »

. C’était un samedi matin, je m’étais inscrit comme auditeur à une masterclass de hautbois de Kathryn Potter qui est une amie Facebook depuis des années et que je n’avais jamais rencontrée « IRL » comme on dit. Elle m’avait dit d’amener quand même le hautbois et j’ai pu jouer une de ses œuvres devant elle, ou plutôt juste à côté d’elle. C’était tellement émouvant que j’en ai raté plein de notes et d’altérations.

C’était au conservatoire du 19e rue Rochechouart ; je m’étais dit en partant le matin que ce serait l’occasion de voir et prendre une photo de ce numéro 49 de la chanson ; qu’il y aurait matière à un billet de blog à défaut d’une photo géniale.

J’avais juste quelques minutes d’avance ; me suis dépêché de grimper la rue, et de faire la photo du 49, qui était masqué derrière un échafaudage et des camionnettes. Pris aussi une photo avec le téléphone. C’est une fois rentré à la maison, que j’ai découvert que j’avais photographié le 47, et non le 49.

Donc raté pour le 49. Mais au moins, quelque chose à raconter pour le blog.

47, Rue Rochechouart
Paris, mai 2020