Bannière cafcom.net

Accueil > Parisian thoroughfare > Passage Choiseul (1)

Passage Choiseul (1)

12 avril 2019

Le passage Choiseul, ou « Passage des Bérézinas » de Mort à crédit, je m’attendais un peu à un truc glauque et sordide, sombre, humide, sentant le chou et le pipi de chat. Très Célinien, quoi.

En fait le temps est passé par là aussi, c’est un endroit étroit mais plutôt lumineux quand même, avec des boutiques de fringues comme partout, ça ne sent pas grand chose, difficile d’y retrouver l’atmosphère du roman (atmosphère, atmosphère...) Ce qui est, en un sens, rassurant cent ans après l’histoire (et que moi-même j’ai lu le bouquin il y a bien 30 ans).

Il y avait quand même un squelette qui traînait par là, je ne sais pas si la boutique faisait crédit.

Passage Choiseul
Paris, 2013