Bannière cafcom.net

Accueil > Parisian thoroughfare > Rue de la Grande Truanderie

Rue de la Grande Truanderie

4 avril 2019

De mon premier voyage à Paris avec les parents (sur deux) je me souviens que c’était l’année de « L’homme au pistolet d’or » il y avait des affiches de Roger Moore et Christopher Lee partout, j’avais donc dans les 10 ans. Le père était allé voir James Bond pendant qu’avec ma mère on était allé voir le « Robin des bois » de Disney, la première fois que j’allais au cinéma je crois.

On avait dû passer dans ce quartier aussi (ou plus probablement, au second voyage, Beaubourg tout proche étant alors sorti de terre) parce que ce nom de rue nous avait bien amusé et était resté gravé dans un coin peu fréquenté de ma mémoire, à côté de la rue Quincampoix de Lagardère. Je me souviens aussi rue Quincampoix d’un magasin de luthier connu dans le monde du folk que j’écoutais à cette époque, les disques du frangin passé à autre chose, la musique indienne, ou l’électro-jazz.

Ça m’était revenu en y repassant ce dimanche-là dans le quartier, quarante ans plus tard. J’ai cherché le magasin de guitares et d’instruments bizarres, il n’existe plus, sans doute un café ou boutique de fringues à la place. Et on est tombés sur la rue de la Grande Truanderie.

Le gars, je ne dis pas que c’était un truand, hein. Il passait juste là, comme nous.

Rue de la Grande Truanderie
Paris, 2013