Bannière cafcom.net

Accueil > Je me souviens > Politique de caniveau

Politique de caniveau

3 mars 2019

Je me souviens que j’étais revenu sur mes pas pour prendre la photo au Minox, tellement ça me faisait du bien de le voir au caniveau ce papier, et de penser qu’il allait ensuite retrouver dans la brouette du balayeur entre les feuilles mortes et les crottes de chien.

Je me souviens qu’à cette époque je croyais encore que cette fois peut-être ça allait changer, qu’on allait enfin élire quelqu’un qui s’occuperait un peu de la planète et des gens, et pas seulement de fricoter pour engraisser ses petits copains.

Ça ne s’est pas passé comme ça. Et même comme chantait François Béranger : les nouveaux c’est bizarre, sont pire que les anciens, c’est sûrement un hasard.

Mais peut-être un jour, quand même, sait-on jamais.

Paris
2017