Bannière cafcom.net

Accueil > Cimetières de Montmartre > Mi-homme, Michou

Mi-homme, Michou

Publié le 26 septembre

Où l’on parle de feu le directeur du cabaret Michou à Montmartre, pas d’un youtubeur homonyme.

Je n’ai pas connu personnellement « le prince bleu de Montmartre », même s’il m’arrivait de le voir à l’heure de l’apéro, siroter son vin blanc au Petit café de Montmartre, avec ses éternels costard et lunettes bleues, toujours entouré d’une cour de jeunes admirateurs. Il est enterré au cimetière Saint-Vincent où c’est facile de le trouver à droite en entrant, avec son buste qui domine l’allée.

Par devant, la statue est assez ressemblante. Mais j’avais fait la photo par derrière parce que ça m’avait amusé de voir que la tête de la statue était creuse — alors que Michou, qui avait su admirablement mener sa carrière et son entreprise, était tout sauf une tête vide.

Et ce soir ce qui me frappe en traitant le scan, (et après avoir épluché, cuit et mangé un chou-fleur, ceci expliquant peut-être cela) c’est la ressemblance frappante de la tête, toujours vue de derrière, avec un chou à l’envers. Alors que Michou avait le cheveu lisse et toujours un brushing impeccable. Le sculpteur était-il hanté par l’Homme à tête de chou de Gainsbourg, « moitié légume, moitié mec » ? Mi-homme, Mi-chou ?

Buste de Michou
Cimetière Saint-Vincent, Paris 2021